Infos utiles quand on arrive la FSM

Pour tout ce qui concerne les contacts utiles cliquer ici

 1)   Si tu es belge et que tu es titulaire du CESS, tu peux t’inscrire à toutes les filières (voir modalités et exception sur le site de l’ULB : https://www.ulb.be/fr/preparer-un-dossier/conditions-d-acces )

 2)   Si tu es français, il va falloir que tu fasses une demande d’équivalence à la communauté française de Belgique au plus tôt c’est-à-dire dès que tu as ton diplôme de baccalauréat car cela prend environ 2 mois pour que ton dossier soit traité. Nous te conseillons de consulter le lien mentionné ci-dessous où tu trouveras toutes les informations dont tu auras besoin.

Les inscriptions commencent à partir de fin Juin pour les 1ère années qui entreront donc dans le bloc 1 du bachelier (appelé aussi BA1)

Plus d’informations sur : https://www.ulb.be/fr/inscriptions/preparer-un-dossier

Important à savoir ! Tout français souhaitant accéder à la formation de kinésithérapie doit passer par un tirage au sort en effet le quota  de non-résidents belges accueillis dans cette formation est de 20%

De plus ils devront aller déposer leur dossier en main propre vers le mois de Août au Service des Inscriptions, bâtiment SI du Solbosh sur le plan interactif (voir renseignement sur le site de l’ULB)

 

 

Si malheureusement tu n’as pas eu la chance d’être tiré au sort tout n’est pas perdu : en effet tu peux t’inscrire en bachelier Science de la motricité module Général !

C’est la voie d’accès la plus fiable pour pouvoir accéder au cursus de kinésithérapie par la suite ; tu suivras ainsi des cours communs avec ceux que suivent les kinés et pour faciliter les choses il te faudra choisir les options qui se rapprochent au plus du programme du bachelier de kiné

Et là 2 options :

  1. Tu retentes chaque année le tirage au sort et tu auras peut-être la chance d’intégrer la bachelier de Kinésithérapie et réadaptation et ce, peut importe à quelle stade tu te trouves dans ton bachelier module G

  2. Si aucune de tes tentatives n’a marché aucun soucis tu poursuis ton bachelier en module général et à la      suite de tes 3 ans tu demandes d’accéder au bachelier de kinésithérapie

 

   ATTENTION pour cela il y a 3 possibilités :

  1) Devenir résident belge et passer directement en filière kiné : pour cela tu devras dès ton arrivée en       Belgique lors de ta 1ère année te faire enregistrer auprès de la commune de ton lieu de résidence afin d’obtenir ta résidence belge au bout de 3 ans ce qui te permettra d’accéder à la filière kinésithérapie en tant que résident belge et donc sans tirage au sort !

Bien sur l’inconvénient c’est que tu auras fait 3 ans de bachelier en module général + une année en              kinésithérapie, où tu auras toutes les matières que tu n’as pas suivi lors de ton cursus en module G c’est-à-dire les Travaux Pratiques de BA3 et les Unités d’Enseignements de pathologies, mais si c’est le métier dont tu rêves un an de plus ne te fera pas peur et cela signifiera un an de plus de vie universitaire !

 

De plus après une BA3 Module G, ta BA3 kiné sera moins intensive qu’une BA3 kiné classique

IMPORTANT : il faut absolument que ta résidence démarre avant le 30 Septembre de ta 1ère année afin qu’à l’issue de ta BA3 tu sois considérer résident belge et ce avant la fin des inscriptions de la FSM qui se terminent le 30 Septembre

2)  Avoir obtenu tes 180 crédits (soit tout les crédits de tes 3 années de bachelier) et il faut juste remplir un formulaire auprès de la doyenne Mme Feipel, du recteur etc pour passer en kiné (pense donc à te renseigner sur cette démarche lors de ta BA3 module G pour savoir quand procéder à cette démarche)

3)  Retenter le tirage au sort